Nos conseils pour des fêtes de fin d’année plus écologiques et responsables

Sarah Poublanc
Publié le vendredi 2 décembre 2022

C’est officiel : J-22 avant les fêtes de fin d’année ! Menu, cadeaux, décorations, invités… chaque détail compte pour rendre ce moment magique. Mais les nombreux achats effectués pendant cette période de l’année ne sont pas des plus bénéfiques pour l’environnement : gaspillage alimentaire, production excessive de plastique, consommation électrique et j’en passe.

 

Vous vous demandez comment vous pouvez limiter votre impact écologique sans pour autant gâcher la magie des fêtes ? Voici nos quelques conseils pour allier festivités et écologie en toute simplicité !



Sapin naturel ou artificiel ? Le grand dilemme


Le choix du sapin est devenu un sujet politique dans de nombreuses villes, et commence aussi à le devenir dans de nombreux foyers. Mais cette tradition perdure et il nous est désormais difficile de concevoir un Noël sans sapin. Selon un rapport de l’agence Kantar réalisé en 2019, environ 6 millions de sapins naturels ont été vendus en France, contre près d’1 million de sapins artificiels. 

 

D’un point de vue écologique, le sapin naturel aurait un bilan carbone 2,6 fois moins important qu’un artificiel. Mais ces deux options comportent chacune leurs inconvénients. Le premier est composé de pétrochimie (altérant la qualité de l’air et de l’eau), tandis que le deuxième est élevé avec des produits toxiques pour l’environnement.

 

Pour éviter les côtés négatifs de l’un et de l’autre et si vous ne désirez pas opter pour un sapin fait maison, il existe une troisième option plus éco responsable : le sapin en pot. Plus besoin de le jeter ! Une fois vos fêtes passées, vous n’aurez plus qu’à le replanter et à l’entretenir pour pouvoir le réutiliser l’année suivante.

 


Misez sur une déco de Noël plus écolo

 

Cela semble évident, mais le premier conseil que l’on peut vous donner est de diminuer autant que possible votre consommation de plastique. Chaque année, 13 millions de tonnes se retrouvent dans les océans, et pendant les fêtes le volume a tendance à augmenter. Alors, plutôt que d’acheter des décorations et de la vaisselle de table jetables, privilégiez des produits conçus à partir de matières naturelles et de préférence made in France, qui auront un meilleur rendu et pourront être réutilisés indéfiniment. 

 

Autre problématique environnementale pendant cette période de l’année : les illuminations. Que ce soit à la maison, au bureau, dans les rues ou les jardins, les illuminations de Noël font rêver petits et grands. Mais ce spectacle scintillant a un coût énergétique et environnemental conséquent, puisqu’il exigerait une puissance de 950 MW (soit les ¾ d’une tranche de centrale nucléaire), dont les émissions de CO2 peuvent être estimées à 10 000 tonnes par an. Pour réduire cet impact, vous pouvez diminuer la quantité ou bien opter pour des guirlandes à LED permettant de diviser la consommation par 10.

 

 

Optez pour des emballages cadeaux zéro déchet

 

Les papiers cadeaux ont eux aussi un impact sur l’environnement. Feuilles métallisées, plastifiées, ruban adhésif, ou encore paillettes ne se recyclent pas, mais là encore des alternatives existent. 

 

Vous pouvez par exemple opter pour des cadeaux dématérialisés quand vous en avez la possibilité : billets de concert, places de spectacle, ou réservations pour une activité spéciale feront le même effet en version physique ou numérique. Pour le reste, vous pouvez utiliser du papier cadeau recyclé (oui le Père Noël aussi se met à l’écologie), certes moins esthétique, mais qui finira dans tous les cas à la poubelle ou dans la cheminée, donc peu importe ! 

 


Un repas gourmand et responsable, c’est possible !


Pas d’inquiétude, on ne vous demande pas de vous passer des produits phares des fêtes de fin d’année. En faisant seulement un peu plus attention à la qualité des produits et à la composition de vos menus, vous pourrez contribuer à diminuer les effets négatifs sur l’environnement. 

 


Achetez des produits bio, locaux et de saison :

 

Les bienfaits du bio sur la santé et l’environnement ne sont plus à prouver. En évitant l’utilisation de pesticides, d’OGM, d’engrais de synthèse, la qualité des produits sera différente, et même si le coût est un peu plus élevé, cela vous permettra de limiter le gaspillage alimentaire en vous encourageant à n’acheter que la quantité nécessaire, ni plus, ni moins ! 

 

Choisir des produits par rapport à leur origine et leurs conditions de production vous permettra également de consommer des fruits et légumes de saison, cueillis à maturité, ayant donc pu développer tous leurs bienfaits et leurs saveurs.

 

Et si vous décidez de faire appel à un traiteur pour vos repas de fin d’année, faites confiance à un professionnel inscrit dans une démarche RSE vous garantissant des plats traiteurs savoureux et de qualité, afin d’allier gastronomie et écologie !

 

 

Viande ou poisson : lequel est le plus écolo ? :


Saviez-vous qu’il faut environ 15 000 litres d’eau pour produire 1 kg de bœuf ? En effet, l’élevage animal consomme énormément d’eau et utilise une grande quantité de produits céréaliers, contribuant ainsi au réchauffement climatique. Pour cette raison, bon nombre de personnes impliquées dans les associations de protection de l’environnement affirment que les alternatives végétales et le poisson sont meilleures pour la planète et notre santé.

 

Mais là encore, le saumon, le thon, ou encore le bar, qui se retrouvent souvent aux menus des fêtes, subissent une forte pression de la pêche, alors que des alternatives tout aussi bonnes existent. Entre les espèces menacées et les modes de pêches destructeurs, la consommation de poisson a elle aussi son lot d’inconvénients. Vous pouvez par exemple remplacer le saumon par de la truite, assez similaire sur de nombreux aspects, qui évolue surtout en Europe, contrairement au saumon qui vient de l’Atlantique du Nord.

 

Alors, pour l’un ou pour l’autre, privilégiez une consommation occasionnelle en choisissant des produits de meilleure qualité !

 

 

 

Pour célébrer les fêtes de fin d’année même au bureau, faites confiance à des services traiteur de qualité. MyCater et ses partenaires se mobilisent pour que vous puissiez offrir à vos convives un service de qualité, idéal pour un repas d'équipe, un déjeuner d'affaires, ou encore une réunion, disponible à Paris et en Île-de-France.

 

Pour toute demande particulière, n’hésitez pas à contacter le service client et obtenez un devis précis (HT et TTC) adapté à votre demande. Il ne vous reste plus qu’à passer à table et profiter de vos repas de fêtes de fin d’année ! 

Sarah Poublanc

Publié le vendredi 2 décembre 2022

par Sarah Poublanc


Ces articles pourront vous intéresser