check
info_outline
error_outline
Erreur :
error_outline

La convention citoyenne pour le climat, alliée de la démarche RSE

Benoit Lazzarotto
date_range mercredi 14 octobre 2020
update mercredi 21 octobre 2020

La convention citoyenne pour le climat - Quels objectifs ?


La convention citoyenne pour le climat a introduit de nombreuses propositions pour inscrire nos comportements d’achats et de consommation dans un cadre respectueux des enjeux climatiques qui s’imposent à notre génération. Parmi ces propositions, on trouve l’article C3 qui porte sur le « développement du vrac et de la consigne » et plus particulièrement l’objectif C3.2 qui vise la « mise en place progressive d’un système de consigne de verre (lavable et réutilisable) jusqu’à une mise en place généralisée en 2025 ». A ce titre, les traiteurs responsables doivent participer à cet objectif, d’autant plus que dans le cadre de fourniture de boissons par les professionnels auprès de leurs clients, cette solution existe déjà et n’appelle que leur mise en pratique plus rapide qu’à l’horizon 2025.


La consigne en milieu événementiel professionnel, une réalité concrète


Citons l’exemple de deux prestataires déjà acteurs de cette pratique :


  • Les hypermarchés professionnels METRO proposent dans leurs rayons les eaux plates et gazeuses en verres consignés, avec les marques BADOIT et EVIAN par exemple
  • France Boissons, à travers son système novateur de commandes en ligne, et de livraison et reprise des boissons, va encore plus loin en proposant également sodas et certains jus en verres consignés


Si nous regrettons l’inexistence à ce jour d’une offre complète de verre consignés sur l’ensemble de la gamme de boissons que nous souhaitons mettre à disposition de nos clients, il est évident que rien n’empêche les traiteurs sensibles à la démarche RSE de s’inscrire concrètement et à court terme dans cette démarche de consigne.


Le traiteur BECFIN, qui réalise ses opérations à Marseille et aux alentours revendique une « utilisation au maximum de bouteilles en verres consignées ». Même position adoptée par MyTraiteur, traiteur sur Paris et sa région, qui vise un « usage (…) systématique sur toutes prestations traiteurs événementielles » à l’horizon 2021.



Les enjeux résiduels à remplir pour une démarche totalement écologique


Pour que la solution de la consigne ait un sens concret totalement responsable, il convient de s’assurer de la bonne gestion des flux ce système :

  • Il faut la présence du personnel de service sur place lors de l’événement traiteur pour ouvrir, servir, puis ranger les bouteilles en évitant les pertes et casses. Le risque, en l’absence de présence humaine et professionnelle, est de retrouver une part significative de contenants manquant à l’appel
  • Il convient de récupérer les bouteilles sans impact CO2 supplémentaire. Soit le traiteur sur place réalise une récupération d’autres matériels utiles à sa prestation, et la récupération du verre s’inscrire dans cette opération finale, soit il fera appel à un prestataire externe qui opère « CO2-free », à l’aide de véhicules sans empreinte carbone, comme un vélo cargo, ou à minima un véhicule électrique léger. Procéder à une récupération du verre via une tournée supplémentaire en camion contredirait l’objectif initial de réduction de l’empreinte écologique


Passez la consigne autour de vous !


Chez MyCater, l’essentiel des commandes traiteurs sont en livraison simple, sans reprise de matériel et présence de personnel sur place. Néanmoins, pour certaines prestations hors catalogue où vous aurez sollicité la présence d’un maître d’hôtel, l’utilisation de verre consigné est une option envisageable. Engagez la discussion avec notre service commercial pour mettre en place ce service.

Benoit Lazzarotto

Publié le mercredi 14 octobre 2020

par Benoit Lazzarotto


Ces articles pourront vous intéresser

Nos 3 questions à ... UJUMI
Nos 3 questions à ... UJUMI
L'éco-responsable s'invite à table !
L'éco-responsable s'invite à table !
Nos 3 questions à ... Meet My Mama
Nos 3 questions à ... Meet My Mama